Coupe du Monde JKA 2011 – Pattaya, Thaïlande

 

Coupe du Monde 2011 - Pattaya, Thailande

 

FunakoshiCup_logoNos compétiteurs se sont envolés pour la Thaïlande pour participer à la 12th Funakoshi Gichin Cup (Coupe du Monde JKA).

Ce fut sans nul doute une expérience unique pour Victoria CHEVEE, Jean-Philippe & Jérôme MERLE, Yoan COUSIN, Sylvain BARON et Cédric RAHM, de défendre nos couleurs du 18 au 21 Août parmi 1400 autres karatékas du monde entier représentant 52 nations.

Malgré le podium qui n’est pas au rendez-vous nous sommes très fiers car l’équipe de Kata est montée jusqu’en Quart de Finales… et a même effleuré la demie finale pour un dixième de point!!

Outre ces émotions intenses, une telle compétition est aussi un moment privilégié pour observer les meilleurs et en tirer des leçons très instructives pour sa propre technique. Ainsi, au vu des résultats, l’hégémonie japonaise ne fait aucun doute.

Contempler les maîtres nippons permet de réaliser que l’orientation sportive que les arts martiaux ont pu suivre dans nos contrées occidentales n’a pas été aussi prononcée au pays du soleil levant. Les karatékas japonais vivent véritablement leurs katas, desquels se dégage alors un rythme époustouflant, qui bien-sûr paye au score final.

Leur ancrage dans la tradition est une force. Cela ne signifie néanmoins pas que la pratique du karaté doit rester figé. Il a toujours été en perpétuelle évolution. Ainsi si en 1905, maître Itosu n’avait pas inventé les 5 katas de base que nos élèves apprennent encore aujourd’hui, pour s’adapter à la jeunesse nippone de l’époque, le karaté serait peut-être resté une curiosité okinawaïenne moribonde au lieu de devenir une discipline prisée de par le monde entier.

A notre échelle, en tous cas, nous essaierons de tirer bénéfice de cette formidable expérience pour évoluer et toujours tendre vers un karaté de haut niveau, mais néanmoins éducatif. C’est l’image de marque du club, mais surtout celle de notre Sensei Toni Foreste, auquel nos compétiteurs internationaux seront toujours redevables d’avoir obtenu la chance de pouvoir cotoyer l’excellence de notre Art pendant cette coupe du monde en Thaïlande.

 

 

Laisser un commentaire