Gasshuku National & Assemblée France JKA 2015, Survilliers (95)

Gasshuku National France JKA Survilliers
Délégation haut Savoyarde présente au Gasshuku National de Survilliers le 08 Octobre dernier. De gauche à droite : David MERY, Julien LEBRANCHU, OTHA Sensei, Jean-Philippe MERLE, DOUARRE Sensei, Jérôme MERLE, SAWADA Sensei.

 

Après la rentrée, tous les clubs affiliés à la France Japan Karaté Association sont invités à se réunir à l’occasion de l’assemblée générale annuelle. Nos 3 clubs haut-savoyards ont envoyé une délégation en Ile de France non seulement pour être au fait des décisions nationales, mais aussi pour proposer une participation active au comité directeur de l’association en posant 2 candidatures: Julien Lebranchu pour Valleiry et Roland Thimon pour St Julien.

 

La présence de haut gradés permet aussi d’organiser un stage international lors de cette rencontre. Les Senseïs Douarre (nouvellement nommé Chef Instructeur France), Sawada (Belgique), Ohta (Royaume Uni), 6e et 7e dan, ont ainsi agencé quelques cours destinés à faire un pas de plus dans la recherche d’une compréhension intuitive de certains katas (satori).

 

Nous sommes heureux qu’à l’issue du vote clôturant l’assemblée générale, nos deux candidats aient été retenus pour se joindre au comité directeur et ainsi continuer à faire rayonner notre karaté haut savoyard au niveau national, déjà valorisé par la participation de Ulla Tihinen à la commission féminine et biensûr le rôle prédominant de notre Sensei Toni Foreste dans l’organisation de la sélection nationale France Sud.

La recherche permanente, honnête et désintéressée, de perfection inhérente au Karate-Do n’est pas une quête individualiste. Au contraire un karatéka grandit aussi par la transmission des techniques et du message porté par des générations de Senseis depuis Funakoshi Gichin, père du karaté moderne. L’enseignement bien sûr, mais aussi l’implication dans nos associations pour donner les moyens à notre école de former les professeurs de demain est totalement en ligne avec le cheminement martial qui nous anime.

 

 

 

Laisser un commentaire