La J.K.A aujourd’hui…

À ce jour, la J.K.A demeure la seule organisation officiellement reconnue par le Japon pour la promotion et le développement du Karaté-de à travers le monde. Elle fut ainsi déclarée d’utilité publique par le Ministère japonais de l’Education le 1er Avril 2012.

En 2010, Masaaki UEKI Sensei succède à Motokoni SUGIURA Sensei en tant que Chef Instructeur J.K.A H.Q (Shuseki Shihan).

Masaaki UEKI Sensei – Chef Instructeur J.K.A H.Q

Masaaki Ueki Sensei est né en 1939 à Tokyo. Il commence la pratique du karaté à l’âge de seize ans, au cours de sa troisième année d’université, avec Sugiura Sensei et un seul autre élève.
Il étudie dans un premier temps le Judo, mais se trouvant trop petit, son intérêt pour la vitesse l’orienta vers la pratique du Karaté. C’est pour cette raison qu’il s’entraîna e se développa au travers des grades, et après avoir été diplômé de l’Université d’Asie, Ueki Sensei fut encouragé a rejoindre le programme Instructeurs de la JKA.Masaaki Ueki

Le style de Ueki Sensei met un profond accent sur les techniques de bases et des positions fortes. Estimant que le fait apprécier un kata et d’en tirer profit passe par l’étude complète de celui-ci, son enseignement et sa philosophie est de pratiquer toutes les séquences d’un kata afin d’essayer et d’en comprendre la totalité des techniques.

Plus jeune, il était également très intéressé par la compétition, et à l’issue de la « 8th All Japan Karate Championship » (1965), il devint le Grand Champion du tournoi en terminant à la 1ère place en Kata et à la 2ème place en Kumite. Trois ans plus tard, il améliore cette performance lors de la « 11th All Japan Karate Championship » en terminant à la 1ère place en Kata et en Kumite.
Malgré plusieurs succès comme ceux-ci, Ueki Sensei restait humble, et est aujourd’hui considéré comme l’un des instructeurs les plus populaires du Honbu Dojo.

Ueki Sensei a également apporté son aide à Nakayama Sensei à l’élaboration de ses ouvrages « Best Karate ». À propos d’Ueki Sensei, Nakayama Sensei a écrit : « Les mains et les pieds de Masaaki Ueki sont à surveiller, car ils sont très rapides et précis. Il n’est pas surprenant que de nombreux opposants ont été vaincus ».
Ueki Sensei, aujourd’hui 8ème DAN JKA, continue d’enseigner et est l’un des plus Instructeurs les plus gradés, pas seulement au Honbu Dojo, mais également dans le monde entier.

Son mot d’ordre : « Always remember the mind and body are one » que l’on peut traduire par : « Rappelez-vous que l’esprit et le corps ne font qu’un ».

 

Palmarès

  • 18th JKA All Japan Karate Championship (1975)
    1st Place Kata
  • 17th JKA All Japan Karate Championship (1974)
    1st Place Kata
  • 14th JKA All Japan Karate Championship (1971)
    Tournament Grand Champion; 1st Place Kata; 2nd Place Kumite
  • 11th JKA All Japan Karate Championship (1968)
    Tournament Grand Champion; 1st Place Kumite; 1st Place Kata
  • 10th JKA All Japan Karate Championship (1967)
    1st Place Kata
  • 9th JKA All Japan Karate Championship (1966)
    2nd Place Kata
  • 8th JKA All Japan Karate Championship (1965)
    Tournament Grand Champion; 1st Place Kata; 2nd Place Kumite

 

 

Denis DOUARRE Sensei – Chef Instructeur France J.K.A

M. Denis DOUARRE débute l’étude du karate-dō en septembre 1973 à Ermont avec LAUTIER Sensei .

Deux ans plus tard, il assiste à l’inauguration du « Dōjō KASE Sensei » à Survilliers (95). Il s’entraîne à la fois à Ermont et à Survilliers. Après la fermeture du dōjō d’ Ermont, il s’entraîne principalement à Survilliers où il devient l’assistant de LAUTIER Sensei. Il donne ses premiers cours à tous les débutants, enfants ou adultes et remplace LAUTIER Sensei lorsque celui-ci est en déplacement.

A partir de juillet 1976, il participe régulièrement à des stages dirigés par KASE, ENOEDA et SHIRAI Sensei . Il participe aux cours de l’E.K.S. (Ecole de karate-dō Shotokan) dès sa création avec M. DELAGE, LAUTIER et PERILLEUX.

Sensei-Denis-DOUARRE-6-eme-Dan-JKAEn septembre 1978, il apporte sa contribution à la création du dōjō du Vaudreuil, en Normandie, et y assiste régulièrement LAUTIER Sensei.

En juin 1979, il passe son examen de 1er dan JKA avec KASE Sensei à Paris.En juillet 1982, il obtient son 2ème dan JKA avec KASE et MIYAZAKI Sensei à Gand (Belgique).En décembre 1982, il reprend le dōjō du Val de Reuil en y assurant tous les cours mais reste assistant à Survilliers ainsi qu’ à Senlis.

En septembre 1983, il ouvre le dōjō d’Alizay, déménage en Normandie pour assurer les cours, à la fois à Alizay et au Val de Reuil. Entre 1983 à 1988, il goûte à la compétition internationale en tant que membre de l’équipe de France JKA.

En juillet 1989, il reçoit son 3ème dan JKA des mains de MIYAZAKI Sensei à Survilliers.

En 1991, il débute l’étude du Tai Chi Chuan et du Reiki.

Il reprend le dōjō du Vaudreuil où M. Hervé BOISFARDenseignait depuis 1982.En juin 1996, il obtient son 4ème dan JKA devant MORI et ENEODA Sensei à Senlis. Au mois de septembre de la même année, il ouvre son dōjō de Tai Chi Chuan à Lery.

En Juin 2003, il réussit l’examen du 5ème dan JKA devant OSAKA et MORI Sensei à Senlis. En Juin 2008, il reçoit son 6ème dan JKA au Thillay de UEKI et TANAKA Sensei .

M. Denis DOUARRE a été membre de la Commission Technique Nationale de France JKA de 1996 à 2010. De 2010 à juillet 2015, il devient Directeur Technique National de France JKA, puis, à partir de juillet 2015, il est nommé Chef Instructeur de France JKA. Il enseigne toujours au VAUDREUIL, à ALIZAY et à LERY.

Daniel LAUTIER Sensei – Co-Fondateur de la France JKA

Daniel LAUTIER Sensei est né le 23 Mars 1950 à Tanger, au Maroc.
Il débute le karate-dō en mars 1965 à Paris. Son premier professeur est M. DE PERETTI. Il part pour le Japon en juillet 1968 s’entraîner au Honbu Dōjō de la JKA, dans le quartier Suidobashi de Tōkyō. Ce premier séjour dure près d’une année et le marque à jamais.
Daniel Lautier Sensei

En novembre 1969, après son retour en France, il reçoit son 1er dan et commence dès lors à enseigner. Son professeur sera KASE Sensei jusqu’en 1978. Désirant rester fidèle au karate-dō de la Nihon Karate Kyokai (日本空手協会), qu’il a découvert lors de son premier séjour au Japon, il se rapproche alors de MIYAZAKI Sensei, qui vit et enseigne à Bruxelles, en Belgique. Il s’entraînera avec ce grand instructeur de la JKA, jusqu’à la disparition prématurée de ce dernier en mai 1993.
Entre-temps, devenu professeur diplômé d’Etat, il ouvre à Survilliers (95) la section Honbu Dōjō en octobre 1974, devient professionnel, enseigne à Senlis (60) et Paris (75) dès 1979, puis Aulnay sous Bois (93) à partir de 1984.

En 1985, il fonde la F.S.K.A. (France Shōtō Karate Association) avec Monsieur Hervé DELAGE, pour continuer à développer et promouvoir le karate-dō JKA en France. Enfin, en 1994, il crée avec quelques élèves fidèles la France J.K.A. (France Japan Karate Association) dont il est toujours aujourd’hui le Chef instructeur.
En 2005, il ouvre un dōjō à Jatxou (64), puis un an après, un autre à Vielle Saint Girons (64).
Depuis avril 2007, Daniel LAUTIER Sensei est 7ème dan JKA, ce qui en fait un des plus hauts gradés en Europe et dans le monde, parmi les rares occidentaux à qui la JKA a décerné ce grade.

Installé depuis quelques années dans la région Midi-Pyrénées, Daniel LAUTIER Sensei ouvre en 2008 un dojo privé à Montauban (82).
Aujourd’hui, toujours fidèle à son école, la JKA, et à l’idée du karate-dō de MIYAZAKI Sensei, il continue de se rendre au Japon tous les ans et de se déplacer partout dans le monde afin de transmettre ce qu’il a reçu de lui.

Par ailleurs, il soutient une association pour l’enfance handicapée, l’Œuvre Jolie Julie.

Avec lui une seule règle d’or, « discipline et travail ».

Site web : senseidaniellautier.com

Sources :